webleads-tracker

Contactez un Trésorier devise pour augmenter vos profits
Focus devises n°5 : La FED maintient le cap malgré le Coronavirus

Focus devises n°5 : La FED maintient le cap malgré le Coronavirus

L’euro continue à perdre du terrain face au billet vert

À l’occasion de son bilan semi-annuel devant le Sénat, Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine confirme la trajectoire de politique monétaire des États-Unis, et ce malgré les conséquences économiques du Coronavirus. Sous le seuil symbolique des 1,1000, l’euro continue donc à perdre du terrain face au billet vert en se rapprochant encore un peu plus de la parité.

Dans le même temps, outre-Manche, de bons chiffres de croissance sont venus rassurer des investisseurs en proie au doute suite à l’officialisation du Brexit. Le PIB pour le quatrième trimestre 2019 est ainsi sorti en hausse de +1,1% contre +0,8% anticipé, alors que le PIB mensuel est quant à lui ressorti à +0,3% contre +0,2% attendu par les analystes.

La FED maintient le cap malgré le Coronavirus
La FED maintient le cap malgré le Coronavirus
cotations actualisées

Lors de son intervention ce mardi 11 février à 15h00, Christine Lagarde, présidente de la Banque centrale européenne, a évoqué son ambition d’uniformiser le système bancaire européen, via la mise en place d’un système commun de garantie des dépôts et d’une homogénéisation des services de paiements. De l’avis des analystes, de telles mesures pourraient conduire à terme, à une meilleure résistance aux chocs monétaires et financiers, et donc à une appréciation de la monnaie unique.

Le dollar américain se renforce sur l’ensemble des marchés avec un dollar Index au-dessus des 98 dans l’attente des statistiques des ventes au détail attendues ce vendredi et susceptibles de renforcer encore davantage la force du billet vert.

Pour justifier le statu quo de la politique monétaire américaine, le président de la FED, Jerome Powell, met en avant les bons chiffres de l’emploi publiés vendredi dernier (225 000 créations d’emplois contre 160 000 attendues).

Pas moins de 80 brevets auraient été déposés par la Banque populaire de Chine afin de mener à bien son projet de digitalisation du Yuan. Cette information révélée par l’US Chamber of Digital Commerce confirme ainsi l’ambition de la Chine sur le front monétaire. La mise en oeuvre d’un tel projet pourrait en effet venir concurrencer un peu plus l’hégémonie du dollar américain.

La Banque centrale de Nouvelle-Zélande maintient ses taux directeurs inchangés à 1% alors que le dollar néo-zélandais fait actuellement office de valeur refuge par défaut pour de nombreux investisseurs asiatiques, l’économie australienne étant toujours fortement pénalisée par les conséquences des incendies et par le ralentissement de ses exportations à destination de la Chine.

Sources : Financial Times, Bloomberg, Reuters, ProRealTime

A lire aussi...

Call Now ButtonConsultez-nous sans frais (0€)